Des étagères vides dans un supermarché Tesco à Londres le 22 juillet 2021 - JUSTIN TALLIS © 2019 AFP

Pénuries sur les whiskys, téquilas, vins et bières à venir ?

Vous êtes surement comme nous. Et vous constatez des pénuries sur vos whiskys, téquilas et bières préférés chez vos fournisseurs et producteurs…

En effet, dans le milieu de la boisson et des spiritueux, nous commençons à faire face à de nombreuses pénuries. Nous entendons des craintes venant d’un peu partout, Les importateurs, Les fabricants, les barmans s’inquiètent ! Il semblerait, que nous allons avoir du mal à se procurer certain produit pour cette fin d’année. 


Pourquoi des pénuries sont annoncées ?

Le monde de la boisson subi de nombreuses pénuries. Crises de l’aluminium pour les canettes, crises sur les bouteilles en verre, crises sur les étiquettes, crise sur les packagings et crise sur les containers.

De plus, après la pandémie la consommation à exploser et la demande est plus importantes que jamais. Et un manque de main d’œuvre vient mettre un grain de sable dans l’engrenage.

Toutes ses crises assemblées commence à faire beaucoup pour les distilleries et brasseries indépendantes. En perspective, de très gros défis à venir…

En savoir plus sur les pénuries

La pénurie des Containers, implique une pénurie sur les téquilas :

La pénurie des containers vide est liées à l’engorgement des ports chinois. Ça implique moins de container vide pouvant être rempli dans les pays d’Amérique du sud. Par exemple pour le Mexique : La Tequila Camino real, Herradura, Patron, El Jimador commence à avoir des stocks rare en europe. Pour la Jamaïque, nous parlons du produit Wray and Nephew par exemple. Ou encore pour la nouvelle Zélande de 42 below. 

De plus, nous arrivons à la période le plus chargé en transport avec Noël. Depuis octobre les Américains et les Anglais sont en boucle sur les pénuries de jouets… ça ne risque pas de se régler de si vite et de nous aider dans l’approvisionnement des spiritueux.

La pénurie des matières sèche (étiquette et packaging) Implique une pénurie sur les whiskys

La pénurie de papier, étiquette et cartons commence à se faire sentir dans certains pays comme en Écosse. En conséquence, les distillateurs Glenfiddich, Lagavulin, Browmore, annonce des impossibilités d’emballer leurs whiskys.

En matière sèche vous avez aussi la pénurie de l’aluminium pour les canettes de Coca-Cola. Et donc ils ont dû faire face au Royaume-Uni à une rupture sur de nombreuses références de boissons. Ce souci risque de toucher toute l’Europe. 

La pénurie des bouteilles en verre (Pénuries bières et vins):

Cette pénurie est directement liée à la pandémie du coronavirus et à l’arrêt de production des fours des verriers. Car ils ont du mal à reprendre le rythme et pouvoir répondre à la demande grandissante des producteurs. 

Cette pénurie touche aussi les États-Unis, le Canada et donc la France. Les vignerons sont obligés de laisser vieillir plus longtemps en tonneaux leur vin ce qui peut-être bon pour certain produit. Mais moins pour d’autres, certains vignerons américains sont obligé de jeter leur récolte transformée en vinaigre… (À noter qu’il est déjà annoncé une rupture sur les rivesaltes).

Cette pénurie a déjà touché les brasseurs belges cet été. Et pour l’instant, ils ont réussi à y faire face sans créer de grande rupture. Peut-être aidé par leur consommation de bouteilles consignées. 

On fait comment après ?

Ne vous inquiétez pas, les producteurs de nos boissons préférés ont l’habitude de relever les défis. Et ils trouveront toujours une solution pour nous abreuver à notre soif ! Des réapprovisionnements sont annoncés en cette fin d’année. Si ce n’est pas le cas, il sera peut-être temps de changer nos habitudes. Se lancer dans le vrac avec les Growlers de bières, les puits à whisky. Mettre en place un vrai cycle du verre consignés et du recyclage. Supprimer les étiquettes des marques reconnaissables à leurs bouteilles. Le lancement des étiquettes virtuelles comme en Corée du sud…

Un commentaire

  1. […] vous parlions justement il y a quelques jours, des pénuries qui touche le monde de la boisson. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir les premiers alcooliers trouver des […]